La Lanterne magique de Prague



Tout le monde connaît les petites boîtes magiques, prédécesseurs des projecteurs modernes, qui faisaient rêver nos ancêtres dès le XVIIIe siècle… Et c'est le nom de cet appareil qui fut emprunté pour désigner un type de théâtre tout à fait nouveau et innovant, le premier théâtre multimédia au monde, créé à la fin des années cinquante en Tchécoslovaquie, principalement par deux artistes : le scénographe Josef Svoboda et le metteur en scène Alfred Radok. Les spectacles de la Lanterne magique de Prague remportèrent un succès fabuleux à l’Expo 58 de Bruxelles et ne cessent pas, depuis toutes ces années, de transporter les spectateurs dans un monde fantasque et poétique ou l’impossible devient réalité au moins pour quelques brefs instants.  

Cocktail 012 Graffiti

 
Le principe fondamental de la mise en scène de la Lanterne magique consiste en une association très ingénieuse des arts du théâtre, de la projection cinématographique, du ballet, de la pantomime et de la musique. Les procédés dramatiques spécifiques basés sur le jeu des lumières, le mouvement et la projection sur plusieurs écrans permettent de créer un spectacle hors du commun, plein de fantaisie et d’illusions. La gamme des moyens employés est très large et varie en fonction du spectacle : chaque représentation est basée sur  des rapports différents entre la scène et l’image ; tantôt les personnages apparaissent sur l’écran, d’où ils entrent sur scène et vice-versa, tantôt le spectacle est conçu comme une synthèse de formes et d’images propres à la scénographie. La Lanterne magique, qui fait partie du Théâtre National de la République tchèque, témoigne d’une poésie sophistiquée très caractéristique et particulièrement saisissante.
 
Si on devait comparer la Lanterne aux spectacles du « Théâtre noir »,  lui aussi typique et originaire de Prague, on noterait la prédominance des effets cinématographiques dans les productions de la Lanterne magique, tandis que le Théâtre noir joue avant tout sur l’illusion optique due à deux teintes de noir superposées. Il n’existe qu’une seule Lanterne Magique, située dans l’édifice moderne adjacent à l'ancien Théâtre national, tandis qu’à peu près une dizaine de théâtres noirs de taille plus modeste sont dispersés dans la capitale. Les points communs de ces deux arts du spectacle restent l'exploitation du  multimédia et l’absence de langue parlée sur scène.

Légendes de la Prague magique Casanova

 
Nom du théâtre : Laterna magika
Adresse : 4, rue Národní
Transports : Trams n°6, n°9, n°17, n°18, n°21 et n°22 – arrêt « Národní divadlo »
Métro ligne B – arrêt « Národní třída » + 10 minutes de marche
Durée du spectacle : 105 minutes
Début du spectacle : 20 heures
Prix des tickets : 390-690 CZK ; pas de tarif enfants
 

Pour la saison 2013, la Lanterne magique propose les pièces suivantes :
 
  • « Le Cirque magique » – le spectacle le plus couru du répertoire. Au programme depuis plus de 35 ans, il s'agit aujourd'hui de l'un des spectacles ayant le nombre le plus élevé de reprises dans le monde entier. Un périple à travers un monde magique qui entraîne le spectateur, adulte ou enfant, depuis les rivages de la mer jusqu’aux sommets de montagnes inaccessibles, en passant par de paisibles clairières  et un cirque tapageur.
     
  • « Graffiti » – destiné aux amateurs de danse moderne. Présentation d'une chorégraphie contemporaine de J. Bubeníček, V. Kuneš et P. Zuska. Le caractère exceptionnel réside dans l’usage de la « toile virtuelle », une des technologies les plus avancées de la scénographie, qui renforce la perception de la profondeur de l’espace. Musique : P. Gabriel, Y. Tiersen, P. Glass.
     
  • « Légendes de la Prague magique » – le spectateur se retrouve projeté dans la Prague « maniériste » du XVIIe siècle, qui étonne par son incroyable essor scientifique et alchimique, ainsi que par son ghetto juif florissant. Les six légendes qui s'enchaînent, dont les protagonistes sont les habitants de la ville, sont accompagnées par le « Passant » de Prague, réincarnation éternelle de l’âme humaine dans sa quête de la beauté, du bonheur et de la connaissance, et par son alter-ego symbolisé par le Bouffon – le séducteur et le tentateur. Leurs destins se renouvellent à chaque génération de l’humanité.
     
  • « Cocktail 012 » – « The best of » - un pot-pourri des passages les plus réussis de différentes pièces montées par la Lanterne magique depuis sa fondation. Le spectateur aura l’occasion de découvrir et d’apprécier les principes et les possibilités du théâtre multimédia dans toute leur complexité.
     
  • « Casanova » – la seule des représentations de la LM qui raconte expressément une histoire, et dont le protagoniste est un personnage historique, l’aventurier et diplomate Giacomo Casanova. Le séducteur y est plutôt représenté comme victime du destin : un homme qui sème le mal sans vraiment le souhaiter. Il désire un amour profond sans être capable de le vivre. Ses escapades amoureuses sont un moyen de se fuir lui-même. La vie de Casanova, cet éternel coureur de jupons, se termine dans le néant et l’oubli. Le spectacle est dansé dans le style néoclassique, mais sans pointes. Un des atouts des plus importants de la mise en scène est la chorégraphie de Jean-Pierre Aviotte, abondante en idées innovantes et insolites.
  • « Voir l'invisible » Ce spectacle de la Lanterne magique, destiné aussi bien aux enfants qu’aux adultes, raconte l’histoire d’une fillette qui s’appelle Agathe, aveugle de naissance, et condamnée à s’imaginer le monde environnant en faisant surtout confiance à son toucher et à son ouïe. Grâce aux projections, elle partage avec nous ses rêves et ses phantasmes. Citons Martin Prokeš, directeur de la Lanterne magique : « Dans cette mise en scène destinée aux petits et grands, la Lanterne explore l’interaction entre l’animation classique et des acteurs et danseurs en chair et os, tout en utilisant des procédés du théâtre noir. »

  • « Anticodes » est un recueil de poésie visuelle qui ignore les frontières linguistiques. Il témoigne de l’absurdité de la situation qui reignait au sein de la société communiste tchèque à la fin des années cinquante, et reflète l’intense créativité et l’approche ludique de son auteur, qui n’est autre que Václav Havel. Avec le recul d’un demi-siècle, la Lanterne magique utilise ces poèmes experimentaux comme source d’inspiration dans une mise en scène visuelle et dynamique basée sur les technologies multimédias. 

 
Étant donnée la grande renommée des spectacles de la Lanterne magique, une réservation préalable est hautement recommandée. Si vous souhaitez éviter les déconvenues, vous avez la possibilité de recourir pour ce service à notre agence.

Pour procéder à la commande, veuillez cliquer ici.


 





iGap Travel Guide wrote about us


En feuilletant mon livre d’or :

Nous revenons d'un week end fantastique à Prague. Gràce à Jana Preti, notre guide, nous avons vu et appris beaucoup de choses sur Prague et la vie (passée et actuelle) à Praha. Jana allie les connaissances à la gentillesse, et n'hésite pas à s'adapter à nos désirs. Elle nous a "baladés" de lieux en lieux, sous la neige, et toujours avec le sourire. Merci Jana ! (Alain Théry; France) * Une guide remarquable alliant compétence, gentillesse, simplicité sachant s’adapter aux diverses demandes, répondre aux diverses questions. (Auriol Nicole ; France) * Nous avons fait un voyage mémorable. Les photos nous rappellent des souvenirs inoubliables... et tu y es pour beaucoup... Ton accueil, ton sens de l'organisation, ta disponibilité, ta gentillesse, tes vastes connaissances géographiques et culturelles notamment ont largement contribué à rendre ce voyage extraordinaire. Tu as respecté et comblé nos désirs au-delà de nos attentes en nous proposant un itinéraire "sur mesure" et souple qui s'est prêté à des découvertes inusitées. Et tu as su partager nos ravissements et nos émotions (Odette Navratil et Louis Carrière ; Québec ; Canada) * Jana est une guide d’une érudition et d’une compétence très rare – connaissant tous les sujets dont certains très pointus – parfaite amabilité et disponibilité. Cette guide est un élément très important dans la parfaite réussite de ce voyage. (André Carrière ; Suisse) * Magnifique visites de Prague ,du château de Prague ,du quartier Juif et de la ville de Cezky Krumlov Grace à la guide Jana Preti. Merci Jana d'avoir enjoliver et documenter notre visite de ces merveilleux sites.. (Diane et Gérald Lacasse, Canada) * 5 jours à Prague et une rencontre d'exception : Jana Preti! Nous étions en recherche d'un guide pour visiter le Prague "ésotérique". Nous avons adoré passer quelques heures en sa compagnie à écouter ses connaissances solides sur le sujet! Merci encore pour cette visite hors du commun. Si vous cherchez à visiter Prague à travers ses lieux remplis d'énergies, de symboles d'initiés et de vibrations fortes qui vous ressourcent et permettent un nouveau regard sur Prague, nous vous conseillons sincèrement les services de Jana! (Sandra et Didier Sauvage, Belgique) * J'ai eu la chance d'avoir recours aux services de Jana Preti, guide pour l'agence Prague Arts Tour lors d'un récent voyage à Prague, pour découvrir la vieille ville, le ghetto juif, le château de Prague. De plus, je me suis rendue à Cesky Krumlov (ville médiévale de Bohême) accompagnée de cette dernière. Je vous recommande grandement cette agence, la qualité des informations transmises par cette guide ainsi que ses grandes connaissances ont rendu mon séjour à Prague des plus agréables. Bravo et longue vie à Prague Arts Tour! (Catherine Gilbert, Canada)